Pneu lisse, usé : amende et sanctions - ActiROUTE

Pneu lisse

Pneu lisse
Un contrôle régulier des pneumatiques est vivement conseillé afin de circuler en toute sécurité.

Les pneumatiques sont des organes essentiels d’un véhicule. La bande de roulement est la partie du pneu qui est en contact avec la route, elle présente des sculptures assurant une bonne tenue de route. Sur un pneu lorsque ces sculptures sont usées, on parle de pneu lisse. Rouler avec des pneus en mauvais état est dangereux et augmente le risque d’avoir un accident. C’est pourquoi cette infraction est punie par une contravention de 4ème classe d’un montant de 135 €. Comme pour d’autres infractions routières, le contrevenant peut bénéficier d’une amende minorée (90 €), si le paiement de l’amende intervient rapidement.

Pneu lisse : que dit la loi ?

Les sanctions encourues

Tous les pneus comportent un témoin d’usure qu’il faut vérifier régulièrement. Pour être conforme avec la réglementation, la profondeur des rainures doit être d’au moins 1,6 mm. En cas de contrôle routier, si les forces de l’ordre constatent que vous circulez avec un pneu lisse ou usé, vous encourez les sanctions suivantes :

  • Une amende forfaitaire de 135€
  • Une amende minorée de 90€ pour un paiement dans les 3 jours
  • Une amende majorée de 375€ pour un paiement après 45 jours
  • Pas de retrait de points du permis de conduire
  • Une possible immobilisation du véhicule

Si vous avez été verbalisé parce que vous rouliez avec un pneu lisse, pour pouvoir circuler légalement et en toute sécurité, il faudra obligatoirement faire changer les pneus usagés par des nouveaux pneus. Sachez que pour une meilleure adhérence, il faut impérativement mettre 2 deux mêmes modèles de pneus auto sur le même essieu.

La réglementation

L'article R314-1 du code de la route précise que :

« Les roues de tout véhicule à moteur et de toute remorque, à l'exception des véhicules et appareils agricoles et des engins de déplacement personnel motorisés, doivent être munies de pneumatiques.

Les pneumatiques, à l'exception de ceux des matériels de travaux publics, doivent présenter sur toute leur surface de roulement des sculptures apparentes.

Aucune toile ne doit apparaître ni en surface ni à fond de sculpture des pneumatiques.

En outre, ceux-ci ne doivent comporter sur leurs flancs aucune déchirure profonde.

Lorsque les véhicules et appareils agricoles et les engins de déplacement personnel motorisés sont munis de pneumatiques, ceux-ci ne doivent comporter sur leurs flancs aucune déchirure profonde et aucune toile ne doit apparaître ni en surface ni en fond de sculpture.

La nature, la forme, l'état et les conditions d'utilisation des pneumatiques et autres dispositifs prévus par le présent article sont déterminés par arrêté du ministre chargé des transports.

Le ministre chargé des transports peut accorder des dérogations aux obligations prévues au présent article pour les matériels de travaux publics. »

Les risques à rouler avec des pneus lisses

Outre le fait que les pneus sont des éléments indispensables pour qu’un véhicule puissent se déplacer, les pneumatiques assurent 3 fonctions essentielles :

  • Porter le véhicule à l’arrêt et en supportant les transferts de charge, à l’accélération et au freinage
  • Transmettre l’énergie du moteur au sol et transmettre également la trajectoire dictée par le volant
  • Guider le véhicule en assurant la stabilité de la trajectoire quel que soit le type de revêtement ou les conditions climatiques

Pour la sécurité du conducteur et de ses passagers, le pneumatique est un élément important qu’il ne faut pas négliger. Un pneu en mauvais état ou un pneu lisse peut être à l’origine de graves accidents. Un pneu est considéré comme lisse lorsque celui-ci ne présente plus de sculpture à la surface. Dans ce cas, la perte d’adhésion à la route sera importante entraînant des dérapages et un allongement des distances de freinage. De plus, par temps de pluie, l’eau ne peut pas être évacuée par les canaux des sculptures de la bande de roulement. En roulant avec un pneu lisse le risque d’aquaplaning et de perte de contrôle du véhicule est accrue. Le risque de crevaison augmente également.

Vérifier l’usure des pneus

Pour circuler en toute sécurité, il convient de vérifier régulièrement l’état des pneus. Pour cela, le contrôle devra porter sur plusieurs points :

  • La profondeur de sculpture doit être de 1,6 mm minimum. Pour vérifier la profondeur vous pouvez examiner les témoins d’usure présents dans les rainures du pneu. Lorsque le témoin d’usure du pneu et le niveau d’usure des sculptures sont au même niveau, il faut impérativement remplacer le pneu par un pneu neuf.
  • L’état du flanc, il s’agit de la partie latérale du pneu. Le flanc doit être intact c’est-à-dire sans déchirures, coupures ou craquelures. Certains chocs avec le trottoir ou des pierres par exemple peuvent endommager le flanc du pneu. En cas de déchirure ou de déformation, le pneu doit aussi être changé.
  • La pression de gonflage des pneus joue un rôle sur leur efficacité et sur leur longévité. Un pneu sous gonflé aura une plus grande résistance au roulement, il va donc s’user plus vite et entraînera une augmentation de la consommation de carburant. Pour éviter cela, la pression des pneus doit être contrôlée à froid, elle est propre à chaque véhicule. Il convient donc de suivre les préconisations du constructeur pour que le gonflage du pneu soit optimal.

En savoir plus sur les autres infractions au code de la route

Il faut savoir que conformément à la réglementation, les infractions suivantes sont sanctionnées :