Analyse de l'infraction / Bilan de conduite : formation, chiffres - ActiROUTE

Analyse de l'infraction / Bilan de conduite

Analyse de l'infraction
L'alcool est présent dans 19 % des accidents mortels.

La formation « analyse de l'infraction - bilan de conduite » propose des pistes de travail pour se sensibiliser aux risques routiers. Il faut savoir qu’en 2016, 35,3 % des tués de la route ont été victimes d'un accident avec un seul véhicule et sans tiers, souvent dû à une perte de contrôle. Les infractions routières sont à l’origine de 9 accidents mortels sur 10. On note que le facteur vitesse est présent dans 31 % des accidents mortels et que l'alcool est présent dans 19 % des accidents mortels.

Objectifs de la formation

Identifier les infractions les plus fréquentes

L’infraction routière la plus commise est l’excès de vitesse. Elle concerne à elle seule près de la moitié des infractions enregistrées. D'après l'ONISR (Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière) en 2016, plus de 27 millions d’excès de vitesse ont été recensé. Ensuite ce sont les infractions liées au stationnement (stationnement gênant et stationnement abusif) ainsi que les refus de priorité qui se classent parmi les infractions les plus fréquentes.

Comprendre les raisons de l'infraction

Sur la route on a parfois affaire au manque de savoir-vivre ou de courtoisie des autres mais certains mauvais comportements sont des infractions sanctionnées par le code de la route. Le fait d’être pressé, la négligence, l’inattention, la fatigue, l’imprudence, la prise de risque, l’excès de confiance font partie des attitudes qui peuvent être à l’origine des infractions. Pour conduire en toute sécurité, il est non seulement important de maîtriser son véhicule mais aussi d’adopter un certain nombre de bons réflexes pour éviter le risque d’accident.

Identifier les actions pour diminuer le temps passé en infraction

Une infraction se caractérise par le non-respect des règles de circulation, il appartient donc à chaque usager de la route d’avoir une parfaite connaissance de ces règles lorsqu'il conduit. Le conducteur doit également connaitre les situations à risques et s’adapter à la mauvaise visibilité, à une chaussée glissante dû aux conditions climatiques par exemple. Il doit aussi être attentif à son environnement et aux autres usagers, communiquer ses intentions et respecter les distances de sécurité.

Comprendre le lien entre infraction et accident

Certains comportements sont inappropriés et dangereux, ils peuvent causer directement un accident. C’est le cas pour 9 accidents mortels sur 10. Quand une infraction ou un délit est à l’origine d’un accident avec atteintes corporelles (homicide involontaire ou blessures entraînant une incapacité totale de travail), le conducteur risque non seulement les sanctions prévues par le code de la route mais pourra aussi être poursuivi pénalement. Sa responsabilité civile sera engagée et il devra indemniser les victimes.

Déroulement de la formation

La formation "analyse de l'infraction - bilan de conduite" se déroule sur une journée, soit 7 heures de formation. Elle peut se dérouler dans ou hors de l'entreprise et est dispensée par un intervenant formateur en sécurité routière. L'animateur abordera différentes thématiques : grille d'analyse de l'infraction, renoncer à l'infraction, inconvénients générés, comportements de substitution...

Les infractions routières en quelques chiffres

L'ONISR (Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière) a pour mission de collecter les informations relatives aux accidents de la route et de dresser un bilan chaque année. Concernant l’accidentalité routière en 2018, voici ce que nous dit l'ONISR :

  • La vitesse excessive ou inadaptée est toujours la première cause principale des accidents mortels. On note cependant des différences en fonction des réseaux routiers : hors agglomération la vitesse est en cause dans 1/3 des accidents mortels, sur l’autoroute elle représente 18 % des accidents mortels.
  • L’alcool est présent dans 18% des causes des accidents mortels.
  • Le non-respect des règles de priorité est la troisième cause d’accidents mortels. En agglomération, l’infraction représente 1 accident mortel sur 6.
  • 82 % des auteurs présumés d’accidents mortels sont des hommes.

Contactez le service commercial

Pour en savoir plus sur la formation sur l'analyse de l'infraction et les autres formations liées aux risques routiers, vous pouvez contacter le service commercial par téléphone au 02 51 00 09 10 ou par email. Vous pouvez aussi consulter directement les autres pages de formation :