Sensibilisation aux risques liés à la vitesse

Vitesse au volant
Dans 32 % des accidents mortels, la vitesse au volant est la cause principale.

En 2015, 12 470 868 ont été retirés. 7 700 000 d'entre eux concernaient les excès de vitesse.

Objectifs de la formation

  • Connaître les principaux facteurs de l'insécurité routière
  • Appréhender les risques spécifiques de la conduite sous l'emprise d'un état alcoolique
  • Connaître les sanctions encourues
  • Réfléchir à ses habitudes de consommation

Déroulement de la formation

La formation de sensibilisation à la vitesse au volant se déroule sur une journée, soit 7 heures de formation et est animée par un intervenant formateur en sécurité routière. Elle peut se dérouler dans ou hors de l'entreprise. L'intervenant aborde les grands chiffres de l'insécurité routière et de la typologie des accidents. Puis, dans un second temps, différentes thématiques seront évoquées : réglementation en vigueur, sanctions, contrôles, effets physiologiques, valeur sociale, conséquences sur la dynamique, conséquences en cas de collision, sécurité active et passive, accidentologie, habitudes de conduite. 

Les limitations de vitesse en France et les excès de vitesse

Entre 2012 et 2016, les vitesses moyennes pratiquées ont augmenté de 5 à 6 km/h sur autoroute et de 3 à 4 km/h sur 2x2 voies. Plus on roule vite, plus le choc est violent. Les excès de vitesse réduisent les possibilités de manoeuvrer à temps et donc d'éviter l'accident. Il n'est pas toujours facile d'évaluer sa vitesse, c'est pourquoi il est conseillé de contrôler son indicateur de vitesse régulièrement.

Distances de sécurité et distances de freinage

Il faut savoir adapter sa vitesse au volant en toute circonstance et respecter une distance de sécurité équivalente à 2 secondes minimum. Les excès de vitesse rallongent fortement la distance d'arrêt et augmentent le risque d'accident, il est donc impératif de respecter les limitations de vitesse ainsi que les distances de sécurité.

  • 30 km/h, 2 secondes = 16 mètres
  • 50 km/h, 2 secondes = 28 mètres
  • 90 km/h, 2 secondes = 50 mètres
  • 110 km/h, 2 secondes = 62 mètres
  • 130 km/h, 2 secondes = 73 mètres

Sur autoroute, respectez vos distances de sécurité en laissant 2 traits de la bande d'arrêt d'urgence entre vous et le véhicule.

Les infrastructures et la signalisation routières sont conçues pour permettre une circulation sans risque à condition de respecter les limitations de vitesse. Quelques km/heure d'excès de vitesse suffisent pour que le véhicule fasse une sortie de route dans un virage. La force centrifuge qui agit en virage est en effet proportionnelle au carré de la vitesse.

Les limitations de vitesse sont fixées à partir d'observations scientifiques. L'être humain a ses propres limites au niveau de la perception visuelle, du temps de réaction, de la résistance au choc. Certaines lois physiques sont aussi prises en compte : énergie cinétique, distance de freinage, distance d'arrêt...

La vitesse a aussi des conséquences sur le champ visuel du conducteur. Un piéton a un champ visuel de 180°, à 130 km/h le conducteur n'a plus qu'une vision de 30°. La vitesse modifie également les distances de freinage et d'arrêt. Il faut une certaine distance au véhicule pour dissiper son élan. Plus la vitesse est élevée, plus cette distance est allongée. Mais cette loi physique introduit une donnée importante : la distance de freinage est proportionnelle au carré de la vitesse. 

Si la vitesse d'un véhicule est multipliée par 2, la distance de freinage sera multipliée par 4. Il en est de même pour la distance d'arrêt qui est composée de la distance parcourue pendant le temps de réaction et la distance de freinage. Ainsi, le moindre petit excès de vitesse augmente de façon considérable la distance d'arrêt. L'A.B.S ne réduit pas les distances de freinage mais permet de garder le pouvoir directionnel des roues.

Contacter le service commercial

Pour en savoir plus sur la formation sur l'alcool au volant et les autres formations liées aux risques routiers, vous pouvez contacter le service commercial par téléphone au 02 51 00 09 10 ou par email. Vous pouvez aussi consulter directement les autres pages de formation :