Brèves de volant : les pires excuses des automobilistes aux motards de la police nationale - ActiROUTE

Brèves de volant : les pires excuses des automobilistes aux motards de la police

À la façon de Brèves de comptoir, Brèves de volant d'Alexandre Despretz, un motard de la police nous offre une compilation d’anecdotes et d’excuses fournies par les conducteurs qu’il a pu contrôlé tout au long de sa carrière. Les automobilistes pris par la peur de perdre des points, leur permis de conduire ou de devoir payer une amende salée manquent alors cruellement de cohérence. Au cours de la lecture, vous découvrirez un florilège d’humour et de mauvaise foi.

Brèves de volant
Le policier Alexandre Desprets a réuni dans « Brèves de volant » les pires excuses que peuvent avoir un conducteur.

Quelques mots sur l’auteur

Alexandre Despretz est né le 1er janvier 1974 à Créteil. Depuis plus de 10 ans, il est motard de la police nationale au sein de la Préfecture de Police à Paris et a parcouru plus de 100 000 km au long de sa carrière. Ce motocycliste et ses collègues de la Compagnie motocycliste urbaine départementale de Seine-Saint-Denis ont consigné les meilleures et les pires justifications données par les usagers de la route pris en flagrant délit. Alexandre Despretz travaille également en collaboration avec la Sécurité Routière et a participé à des clips de prévention. Il est également l’auteur des ouvrages suivants :

  • « Perles d'automobilistes face aux motards de la Police nationale » sorti en 2010 chez Publibook
  • « Brèves de volant, La récidive » sorti en 2012 aux éditions du Cherche-Midi
  • « Les bonnes excuses des mauvais conducteurs » sorti en 2015 aux éditions du Cherche-Midi
  • « Motards Trajectoire D'élites » sorti en 2017 chez A&H

Qu’est-ce que « Brèves de volant » ?

Brèves de volant est un ouvrage d’une centaine de pages qui réunit les « meilleures » excuses des automobilistes qui ont été arrêté. Il a été récompensé par le prix de la communication et campagne de sécurité routière au festival mondial de sécurité routière en 2015. Dans Brèves de volant, les anecdotes sont classées par infractions. Vous y trouverez les chapitres sur l’usage du téléphone au volant, les excès de vitesse, le franchissement de la ligne blanche, l’absence de contrôle technique, le franchissement d’un feu au rouge…

La lecture de cet ouvrage vous permettra également de vous rafraîchir la mémoire sur les règles de sécurité à respecter pendant votre conduite et les sanctions encourues en cas d’infraction au code de la route.

Quelques extraits

Peut-être reconnaîtrez-vous une de vos excuses dans les centaines de déclarations reprises, des réponses si rocambolesques que vous n’y auriez jamais pensé. Fou rire garanti !

1. « - Bonjour, monsieur, vous n'avez pas vu le feu rouge derrière ?

  • Si, si j'ai bien vu le feu rouge, c'est vous que je n'ai pas vu ! »

2. « Faut toujours payer les amendes, en plus je travaille moi, depuis que je suis né ! »

3. « -Et la ligne blanche Madame ?

  • Ecoutez je conduis, je peux pas regarder par terre. »

4. « Je ne téléphone pas, on m'appelle »

5. « Vous roulez un peu vite monsieur, vous ne pensez pas ?

  • Oui je sais, mais j’ai des surgelés dans le coffre. »

Le mini programme « Brèves de volant » diffusé sur M6

En 2016, M6 a diffusé une mini-série intitulée « Brèves de volant », elle est basée sur le livre de d'Alexandre Despretz. Entre fausses excuses, mauvaise foi avérée et histoires vraies, plongez dans le quotidien parfois drôle de la police nationale.

Nous avons eu un coup de cœur pour l’ouvrage d’Alexandre Despretz. Vous retrouverez des extraits de ses brèves toutes les semaines sur nos réseaux sociaux Facebook et Twitter. Nous profiterons de ces anecdotes pour vous faire un petit rappel des lois en vigueur. Si après la lecture de « Brèves de volant », vous aussi vous souhaitez devenir motard de la police nationale pour que de telles excuses viennent égayer vos journées, n’hésitez pas à consulter la fiche de poste de la police nationale.