Centre de formation de sensibilisation à la sécurité routière - ActiROUTE

Centre de sensibilisation à la sécurité routière

Centre de sensibilisation à la sécurité routière
Participer à un stage de sensibilisation à la sécurité routière permet de récupérer des points sur son permis.

Vous avez perdu des points ou vous êtes dans l’obligation d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière ? Dans ce cas, pour suivre et valider cette formation, vous devrez impérativement vous adressez à un centre de sensibilisation à la sécurité routière. Pour avoir l’autorisation d’exercer ces centres doivent respecter un certains nombre de critères définis par l’état afin d’obtenir leur agrément. Voyons ensemble : quelles sont les activités d’un centre de sensibilisation à la sécurité routière ? Où les trouver et quelles sont les conditions à respecter par ces organismes ?

Qu’est-ce qu’un centre de sensibilisation à la sécurité routière ?

Un centre de sensibilisation à la sécurité routière est un organisme privé qui a reçu un agrément par la préfecture de son département. Un centre agréé a la possibilité de dispenser différents types de formation : stage de récupération de points du permis de conduire (stage volontaire ou stage obligatoire), stage pour éviter une sanction judiciaire ou stage comme peine complémentaire.

Dans le cadre d’un stage pour récupérer des points, le centre est aussi habilité à effectuer toutes les démarches administratives avec la préfecture pour que le participant puisse récupérer ses points perdus suite à une ou plusieurs infractions routières. Le conducteur peut donc très rapidement (dès la fin du deuxième jour de stage) récupérer jusqu’à quatre points, dans la limite de son plafond de points.

Où trouver un centre de sensibilisation à la sécurité routière ?

Des centres de sensibilisation à la sécurité routière sont implantés sur l’ensemble du territoire français. Vous pouvez faire un stage n'importe où en France et pas nécessairement dans le département de votre lieu de résidence. Pour des raisons pratiques, vous pouvez vous inscrire dans un centre de récupération de points permis sur votre lieu de vacances ou encore à proximité de votre lieu de travail. Vous pouvez trouver la liste des centres agréés en vous rendant dans votre préfecture ou en consultant cette liste sur le site internet des préfectures.

En choisissant ActiROUTE, vous ne pouvez pas vous tromper cet organisme est aujourd’hui le premier centre de sensibilisation agréé français. ActiROUTE propose des stages partout en France avec de nombreuses dates pour être compatibles avec tous les emplois du temps.

Quelles sont les conditions à respecter par un centre de sensibilisation ?

Pour obtenir son agrément, l’exploitant du centre de sensibilisation à la sécurité routière doit respecter les conditions suivantes :

  • Avoir 25 ans minimum
  • Ne pas avoir fait l'objet d’une condamnation à une peine criminelle, ou à une peine correctionnelle pour l'une des infractions mentionnées à l'article R. 212-4 du code de la route
  • Avoir suivi une formation à la gestion technique et administrative d'un établissement agréé pour l'animation des stages de sensibilisation à la sécurité routière
  • Justifier des garanties minimales concernant les moyens de formation, notamment les locaux (salle d’au moins 35 m²)
  • Produire la photocopie des autorisations d’animer pour l’animateur expert en sécurité routière et pour l’animateur psychologue

Le déroulement du stage

Il est possible de participer au stage permis à points de façon volontaire, pour sécuriser son permis de conduire après un retrait de points. Le stage peut aussi être obligatoire soit par décision de justice soit pour les jeunes conducteurs avec un permis probatoire qui ont perdu au moins trois points suite à une infraction au code. Le stage dure deux jours consécutifs et se déroule dans une auto-école ou un centre agréé.

Le programme des stages et leur contenu sont strictement réglementés. L’objectif est la prévention routière, avec pour but de sensibiliser les conducteurs aux dangers de la route et d’éviter la réitération de comportement dangereux (non-respect de la vitesse maximale autorisée, non-port de la ceinture, téléphone au volant…). Le stage permet de récupérer jusqu’à quatre points. Sous réserve d’assiduité, une attestation de suivi sera remise aux stagiaires après les deux jours de formation.

En savoir plus sur le stage de sensibilisation à la sécurité routière

Vous souhaitez participer à cette formation post permis, n’hésitez pas à consulter :