Quel permis pour conduire un buggy ? - ActiROUTE

Quel permis pour conduire un buggy ?

Le buggy est un engin motorisé tout-terrain, à l'instar du quad, et disposant de quatre-roues. Aussi bien apprécié des fans de balades, de randonnées, d'excursions que des amateurs de sports mécaniques et de sensations fortes, ce véhicule tout-terrain permet d'explorer des endroits et des sentiers difficiles d'accès. Comme la majorité des véhicules motorisés, conduire un buggy n'est possible seulement si vous possédez un permis de conduire, ce dernier dépendant de votre âge mais aussi de la cylindrée du buggy conduit.

Conduire un buggy
Les buggys (et les quads) sont des engins adaptés aux rudes chemins montagneux grâce à leurs roues motrices.

Conditions pour conduire un buggy

Pour conduire un buggy, vous devez être titulaire d'au moins un de ces permis de conduire.

Permis AM

Remplaçant du BSR (Brevet de Sécurité Routière), le permis AM vous permet de conduire un cyclomoteur ou un quadricycle léger à moteur, le plus souvent un scooter dont la vitesse maximale est de 45 km/h à partir de 14 ans et une voiture sans permis à partir de 16 ans. La formation se déroule sur sept heures, divisée en cinq séquences présentées par un moniteur d'auto-école, dont une sur la prise en main du guidon du deux-roues.

Permis A1

Accessible à partir de 16 ans, le permis A1 vous permet de conduire également des motos dont la cylindre est inférieur à 125 cm3. Pour l'obtenir, il vous faudra être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) ou de l’attestation de sécurité routière (ASR), avoir participé à la journée défense et citoyenneté (JDC) et bien entendu, avoir réussi au préalable l'examen du code de la route.

Si vous êtes en possession d'un autre permis de la catégorie moto (permis A2, permis A), vous pourrez aussi conduire un buggy

Permis B

Le permis B vous permet de conduire les véhicules légers motorisés dont le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes., comme par exemple quads homologués ou des voitures avec une remorque (PTAC < 4,25 tonnes). Pour obtenir le permis voiture, vous devez avoir 18 ans minimum. Tout comme le permis A1, vous devrez être titulaire de l'ASSR) / l'ASR, du certificat de participation à la JDC et aussi du code.

Quel type de véhicule peut-on conduire ?

Selon le permis en votre possession, vous pourrez conduire tel ou tel buggy :

  • Buggy de moins de 50 cm3 : permis AM (conseillé pour les débutants)
  • Buggy de plus de 50 cm3 : tous les permis de catégorie A + permis B

Le buggy se décline également en plusieurs modèle, un modèle monoplace, idéal pour partir en randonnée solitaire, et un modèle biplace (conducteur + passager), idéal pour un raid aventure à deux en pleine nature.

Quels équipements ?

Une fois le choix du véhicule effectué, vous devrez bien vous équiper avant de partir en excursion. Comme le sport mécanique de motocross, la législation impose un certain nombre d'équipements obligatoires pour conduire un buggy afin que vous passiez un agréable moment en toute sécurité. Le port du casque est obligatoire, tout comme le port des gants et la présence d'un gilet de haute visibilité. L'absence de ces équipements constitue une infraction et vous expose à une amende et parfois à un retrait de points. Il en sera de même si vous conduisez un buggy sans être titulaire du permis AM, du permis A1, du permis A2, du permis A ou du permis B.

Même si elles ne sont pas obligatoires, nous vous recommandons fortement de porter des chaussures fermées au volant, afin de garder le contrôle de votre véhicule en toute circonstance. Elles vous serviront aussi après si vous souhaitez poursuivre votre rando à pied après une demi-journée / une journée complète de buggy.

Pouvez-vous conduire un buggy sur la voie publique ?

Vous avez la possibilité de piloter votre engin motorisé à quatre roues, du moment que votre buggy est homologué. Ce dernier devra posséder une plaque d'immatriculation et une carte grise aux normes, ce qui sera le cas si vous avez pris votre véhicule chez un concessionnaire de locations de buggys. Tout comme les autres usagers de la route, vous devrez respecter le code de la route pour circuler. Si vous possédez un buggy non homologué, vous pourrez circuler uniquement sur un terrain privé.

Envie d'une randonnée découverte en buggy ?

Si vous souhaitez tester un buggy avant d'en acheter un, vous avez la possibilité d'en essayer un., De nombreux sites internet vous proposent des randos en buggy (et en quad homologué également) pour cent euros environ. Vous pourrez aussi l'offrir à l'un de vos proches, conduire un buggy est une idée-cadeau original pour un anniversaire ou un enterrement de vie de célibataire (aussi de vie de garçon que de vie de jeune fille), l'adrénaline procurée par la conduite d'un buggy et la découverte de sentiers battus perdus lui feront passer des moments inoubliables. Les sensations seront homologues avec une randonnée en quad ou en VTT, tout comme un bon-cadeau pour faire du jet-ski ou du karting ou encore s'inscrire à un stage de pilotage (le sentiment d'évasion en moins).