Combien de kilomètres en réserve peut-on faire ? - ActiROUTE

Combien de kilomètres en réserve peut-on faire ?

Lorsque le niveau de carburant est bas, un témoin lumineux s’allume pour vous indiquer qu’il est temps de vous rendre à la station-service la plus proche. Il est inutile de paniquer, vous pouvez normalement encore parcourir une certaine distance. Combien de kilomètres en réserve peut-faire avant la panne ? Généralement, on estime la réserve d’une voiture à 7-8 litres, il serait donc possible de parcourir entre 70 et 80 kilomètres. Cependant différents paramètres jouent sur la consommation de carburant : le type de véhicule utilisé, le type de carburant, la vitesse moyenne mais aussi le type de voie empruntée.

Combien de kilomètres en réserve
Le nombre de bornes que les automobilistes peuvent parcourir en réserve dépend d'un certain nombre de facteurs.

Combien de kilomètres en réserve peut-on parcourir avant de tomber en panne de carburant ?

La question qui taraude tous les conducteurs à l’allumage du voyant lumineux de réserve sur le tableau de bord est : combien de kilomètres en réserve puis-je encore parcourir ? Différents éléments influencent la consommation de carburant. L’allure à laquelle vous roulez (il est vivement conseillé de réduire sa vitesse afin d'économiser de l'essence), le type de motorisation (moteur diesel ou moteur essence ou hybride), le chargement, l’état des pneumatiques, le réseau routier (route, 2x2 voies, autoroute) ou encore le niveau d’entretien du véhicule.

Pour ce dernier point, il faut savoir qu’un manque d’entretien (filtre à air encrassé, bougies d’allumage usées ou absence de vidange par exemple) peut conduire à une hausse de la consommation de carburant. Si c’est votre cas, le nombre de kilomètres que vous pourrez parcourir en réserve de carburant sera donc moins important. Il vous faudra alors connaître les stations-service les plus proches de vous afin de vous rendre à la station-essence où le prix du carburant est le moins élevé et remplir le réservoir de votre véhicule.

La capacité du réservoir de carburant est différente selon la marque et le modèle du véhicule. Il existe une différence notable entre une Ford, une Mercedes, une Kia et une Volvo. Il en est de même entre une berline et un SUV mais aussi entre une Mégane de Renault et une Fiat Tipo. La quantité de carburant de la réserve sera proportionnelle à la contenance du réservoir. D’après le site Compare The Market, le voyant de la jauge d’essence s’allume lorsqu’il ne reste plus que 10 % du réservoir à essence.

Alors combien de kilomètres en réserve peut-on parcourir ?

Avec la Volkswagen Passat qui aurait le plus grand réservoir, il serait possible de parcourir 121 kms et avec la BMW M3, la version sportive de la BMW série 3, qui aurait le plus petit réservoir, on ne pourrait parcourir que 51 kms. Pour savoir combien de kilomètre en réserve vous pouvez faire avec votre voiture, vous pouvez consulter la notice d’utilisation de votre véhicule ou prendre contact avec le concessionnaire.

Comment calculer la consommation de carburant de son véhicule ?

Nous avons vu que la consommation de carburant d’une voiture va changer en fonction des circonstances. Pour un automobiliste, le calcul à effectuer est assez facile si l’on connait la distance parcourue et le volume du réservoir du véhicule. Pour obtenir la consommation moyenne, il suffira de diviser le kilométrage par la quantité de carburant utilisé. Le plus souvent cette conso est exprimée en litre aux 100km, autrement dit le nombre de litres de carburant nécessaire pour faire 100 km.

Sur les véhicules récents, la quantité de carburant restante et le nombre de kilomètres à parcourir est directement indiqué sur le tableau de bord. Les dispositifs d’aide à la conduite tels que les régulateurs de vitesse ou les GPS par exemple peuvent vous indiquer d’autres données comme votre temps de trajet ou encore votre vitesse exacte afin que vous puissiez mettre de l'essence à temps, le plein d'essence n'étant pas nécessaire, afin d'éviter une panne et également afin d'éviter des trajets avec un réservoir de gasoil quasi vide.

Pourquoi il vaut mieux éviter de rouler en réserve ?

Bien qu’il soit possible de parcourir encore quelques kilomètres avec le voyant rouge allumé, il est recommandé de faire le plein au plus vite au risque de se retrouver en panne sèche. Ceci pour plusieurs raisons, la première : la jauge de niveau du carburant restant peut être défectueuse et il est donc préférable de ne pas s’y fier. D'autre part, l’autre raison est qu’en roulant avec un réservoir quasi-vide, cela peut entraîner un dysfonctionnement du véhicule. Lorsque l’on roule souvent sur la réserve, les conduits de carburant peuvent être encrassés par l'injection de dépôts d’impuretés et saletés présent dans le fond des réservoirs. De plus, cela peut conduire à l’usure prématurée de certaines pièces comme la pompe d’alimentation. Il sera également nécessaire de changer le filtre à carburants plus souvent par exemple.

Que faire en cas de en panne d’essence ?

Si vous n’avez plus la moindre goutte de gasoil ou d’essence (sans-plomb), vous tomberez en panne. Vous aurez alors deux solutions : soit appeler un dépanneur, soit vous rendre à pieds à la station la plus proche afin d'effectuer le remplissage de votre bidon, jerrican ou autre cuve dans le genre à la pompe à essence. Dans un premier temps, il faudra adopter quelques bons réflexes pour la sécurité de tous : mettre ses warnings, revêtir son gilet de sécurité, signaler sa position à l’aide d’un triangle et placer les passagers à l’abri. Parfois, il ne sera pas possible de faire redémarrer son véhicule immédiatement notamment s’il s’agit d’un véhicule roulant au gazole. Le démarrage du moteur nécessitera parfois une purge et l’intervention d’un mécano.