Comment éliminer l’alcool rapidement ? - ActiROUTE

Comment éliminer l’alcool rapidement de votre organisme ?

L’alcool est historiquement un fléau qui hante d’années en années tous les bilans interministériels de la sécurité routière. Chez les jeunes, on estime que l’alcool est la cause principale dans 25% des accidents mortels en France (23,8% chez les 18-25 ans en 2014 et 27,2% chez les 25-44 ans en 2014). Parallèlement, une étude a révélé que près d’un tiers des français admettent avoir déjà conduit en ayant trop bu. Cette infraction concerne près de 900 000 points perdus sur près de 12,5 millions de points retirés en 2014. Alors que de nombreuses légendes urbaines et idées reçues sont largement répandues autour de l’alcool au volant, il est temps pour nous de clarifier la situation en tentant de démêler le vrai du faux. Boire du café ou du thé, prendre de l’aspirine ou prendre une douche froide ? Non, la vérité est ailleurs.

Comment éliminer l’alcool rapidement ?
L’alcool est la principale cause de mortalité routière chez les jeunes personnes.

La méthode miracle pour éliminer l’alcool ? Le temps

Il n’y a pas de méthode miracle pour éliminer l’alcool, aucun remède de grand-mère. Eliminer l’alcool dans le sang est une affaire de temps. A partir de là, soit il ne faut pas boire, soit ne pas prendre le volant et se faire conduire, soit attendre. Manger vous permettra de retarder les effets de l’alcool tout en abaissant très légèrement le taux maximum, mais cela ne raccourcit en aucun cas le temps pour évacuer l’alcool. Bien au contraire, les repas ralentissent le délai d’évacuation de l’alcool par l’organisme et le foie en particulier.

Combien de temps faut-il attendre ?

Le temps pour qu’un verre d’alcool soit ingéré dans l’organisme est de 30 minutes au maximum. Un verre d’alcool représente en moyenne 0,2g d’alcool par litre de sang, il faut en moyenne 1h30 pour éliminer un verre d’alcool. Il faudra parfois plus d’une nuit pour éliminer les verres pris à l’occasion d’une soirée trop arrosée, et il ne sera donc toujours pas possible de conduire au petit matin.

Il faut bien prendre conscience que ces données sont des moyennes, la corpulence aura une incidence considérable quant à la concentration d’alcool dans le sang. Par exemple, une femme de 50kg aura un taux d’alcool de 0,33g/L 1/2h après avoir bu un verre d’alcool contre un taux de 0,16g/L pour un homme de 90kg.

Jeune conducteur : la question ne se pose plus pour vous

Depuis le 1er juillet, la limite du taux d’alcool pour les jeunes conducteurs est de 0,2g/L de sang. On pourrait argumenter en disant en fonction de la corpulence que cela pourrait représenter plus ou moins un verre d’alcool.

Non, en aucun cas

Très clairement, cette limite impose de ne plus consommer d’alcool avant de prendre le volant. Jeunes conducteurs c’est désormais zéro verre d’alcool pour vous.