Tout savoir sur le système Stop and Start - ActiROUTE

Tout savoir sur le système Stop and Start et son fonctionnement

Le système Stop and Start est de plus en plus en plus apprécié des automobilistes, toujours plus friands de confort, et des constructeurs, toujours à la recherche de leurs satisfactions. Cette technologie dispose de nombreux atouts, notamment celui de réduire la consommation de carburant. Toutefois, cette réduction se borne à quelques situations limitées, que nous vous proposons de découvrir.

Système Stop and Start
Le nouveau SUV Captur de Renault dispose, entre autres, de la technologie Stop and Start et de la climatisation

Comment fonctionne le système Stop and Start ?

Également appelé le "stop start engine", le système permet de couper le moteur automatiquement lorsque la vitesse du véhicule diminue (entre 5 et 10 km/h selon le type). Ce qui est le cas lorsque vous êtes dans les embouteillages ou que vous êtes au point mort à un feu rouge. Vous n'aurez pas besoin d'effectuer une quelconque manipulation pour redémarrer votre véhicule puisque son moteur redémarre lorsque vous appuierez sur la pédale d'embrayage (pour les voitures disposant d'une boîte automatique, le démarrage a lieu lorsque vous appuierez sur la pédale de frein). La technologie Stop and Start peut se produire en deux types :

  • Un système composé d'un démarreur renforcé, qui se trouve dans la plupart des véhicules (à boîte manuelle). Ce dernier s'enclenche dès qu'un véhicule roule à 5 km/h ou moins. Il produit des vibrations non négligeable à chaque redémarrage du moteur thermique.
  • Un système composé d'un alternateur et d'un démarreur, appelé un alterno-démarreur, qui tend à remplacer le premier système. En effet, il permet une coupure du moteur à 10 km/h et donc, de faire des économies de gazole, ainsi que des vibrations moins importante. Il permet aussi une récupération d'énergie pendant le freinage et la décélération du véhicule.

Pour l'anecdote, sur les premières voitures équipées d'un tel système, il fallait appuyer sur l'accélérateur pour que le véhicule redémarre.

Une conduite économique encore limitée...

L'intérêt du système Stop and Start est évident pour les véhicules à moteur essence et à moteur diesel. À chaque fois que le système coupe le moteur, le véhicule ne consomme plus de carburant. Ce qui entraîne alors une baisse de la consommation d'essence, qui peut aller jusqu'à 15% dans les trajets urbains. Outre l'économie de carburant, le stop start engine réduit également les émissions Co2 sorties du pot d'échappement de votre véhicule et ce, sans aucune action supplémentaire de votre part puisque la technologie s'enclenche toute seule lorsque votre véhicule est au ralenti ou à l'arrêt du moteur. Pour autant, cette coupure moteur a lieu dans trop peu de situations.

Une technologie inefficace quand...

Le système ne fonctionnera pas dans de nombreuses situations de conduite. Il ne s'enclenchera pas lorsque vous prendrez l'autoroute pour partir en vacances, de même sur les voies où les vitesses de circulation des usagers sont élevées. Il ne fonctionnera pas aussi lorsque vous utiliserez votre clim (ou votre ventilation) et lorsque vous effectuerez une marche-arrière. Même en ville, il ne s'enclenchera pas toujours, notamment si vous vous arrêtez moins de 5 secondes, à un panneau cédez-le-passage par exemple, et que vous passez rapidement du point mort à la première vitesse, pareil si vous conduisez en ville et que vous ne croisez personne.

De la même manière, si la charge de la batterie de votre véhicule est insuffisante ou s'il fait trop froid à l'extérieur (moins de 5°C), le système Stop and Start ne s'allume pas. Autant de cas qui laisse perplexe et fait douter de la réelle efficacité du système.

... Mais qui permet d'économiser du carburant

Malgré tout, les constructeurs automobiles comme Ford, Kia, Peugeot et Volvo, sont convaincus que le stop start engine est efficace car il évite une surconsommation inutile de carburant. Surtout, l'automobiliste n'a pas besoin de changer ses habitudes de conduite pour s'en servir puisque le système se déclenche automatiquement (dans les faits, il devra tout de même appuyer sur la pédale soit de frein (voiture à levier de vitesse manuelle) soit d'embrayage (voiture à transmission automatique)). De plus, le conducteur est libre de l'utiliser ou non, un simple pression sur le bouton "start-stop" présent sur le tableau de bord suffit à l'activer / l'éteindre manuellement. Il peut être intéressant de le désactiver de temps en temps afin de limiter l'usure de la batterie.