Nouveau permis moto 2020 : code, plateau - ActiROUTE

Tout sur le nouveau permis moto 2020

Nouveau permis moto 2020
Le permis de conduire moto a connu un certain nombre de changements en 2020.

La mortalité d’un motard est 22 fois supérieure à celle d’un automobiliste. Pour améliorer la sécurité des motocyclistes, depuis le 1er mars 2020, une nouvelle loi sur le permis de conduire moto est entrée en vigueur. La réforme concerne les candidats au permis A1 et A2 avec comme grande nouveauté la création d’un code de la route spécifique pour les conducteurs de deux-roues motorisés. Les épreuves pratiques, le plateau et l’examen de conduite vont aussi être concernés par les nouvelles conditions d’obtention de ce nouveau permis moto.

Qui est concerné par le nouveau permis moto 2020 ?

Le nouveau permis moto 2020 concerne l’obtention du permis de conduire A1 et du permis A2. Le permis A1, aussi appelé permis 125, permet de conduire une motocyclette légère ou un trois roues n’excédant pas 15 kilowatts. Pour passer le permis de conduire A1, le candidat doit avoir 16 ans minimum. Le permis A2 permet la conduite de motos intermédiaires d’une puissance maximale de 35 kilowatts. Il faut avoir 18 ans révolus pour passer son permis moto A2. Il n’y a pas changement pour obtenir un permis A. Il faudra être titulaire de la catégorie A2 depuis au moins 2 ans puis suivre une formation complémentaire de 7 heures dans une auto-moto-école agréé.

Une période de transition est prévue pour les candidats déjà inscrits pour passer le permis moto A1 ou A2 avant le 1er mars 2020. Les personnes qui ont déjà obtenu certaines épreuves, n’ont pas à les repasser une fois la réforme entrée en vigueur. Par exemple, les candidats qui ont obtenu l’ETG (Épreuve Théorique Générale) depuis moins de 5 ans ne sont pas obligé de passer l’ETM (Épreuve Théorique Moto). Les candidats qui ont obtenu le plateau avant le 1er mars 2020 ont jusqu’au 31 août pour se présenter à l’examen pratique en circulation. Dès le 1er septembre 2020, tous les candidats devront passer les nouvelles épreuves du permis moto.

Réforme du permis moto : ce qui change au 1er mars 2020

L’ETM (Épreuve Théorique Moto) : un code spécifique à la moto

Pour améliorer la sécurité routière et la formation théorique des motards, à partir du 1er mars 2020, il faudra passer une épreuve du code spécifique à la moto. Ce nouvel examen théorique remplace les 12 fiches et l’interrogation orale tirée au sort par l’examinateur. Contrairement à l’ETG, l’ETM et ses questions sont spécifiques à la conduite d’une moto.

Il se compose de 600 questions réparties en 8 thèmes :

  • Dispositions légales en matière de circulation routière (90 questions)
  • Le conducteur (120 questions)
  • La route (120 questions)
  • Les autres usagers de la route (60 questions)
  • La réglementation générale et divers (60 questions)
  • Les éléments mécaniques liés à la sécurité (60 questions)
  • Les équipements de protection et autres éléments de sécurité des véhicules (60 questions)
  • Les règles d’utilisation du véhicule en relation avec le respect de l’environnement (30 questions)

Pour valider l’ETM, les candidats ne doivent pas commettre plus de 5 fautes sur une série de 40 questions. Pour passer l’examen du code, le candidat peut s’inscrire dans l’un des centres agréés par l’état : La Poste, Objectif Code, Code'n Go, Pointcode, Dekra ou Exacode. Le prix pour passer l’épreuve est encadré, il est fixé à 30 €. Une fois l’ETM validé, il est valable 5 ans dans la limite de 5 passages à l’épreuve pratique.

Le plateau : un parcours « tout-en-un »

L’ancienne épreuve du plateau se composait d’un circuit à allure réduite, puis d’un déplacement rapide avec un slalom, d’une épreuve de freinage et d’un évitement avec arrêt. Les savoir-faire demandés restent inchangés mais l’interrogation sur les 12 fiches a été supprimé au profit de l’EMT. L’autre changement est que toutes les manœuvres demandés doivent désormais être réalisées en une seule fois. Pour valider le plateau du nouveau permis moto 2020, le candidat dispose de 2 essaies avec 3 pieds à terre possible. Pour gagner du temps, la durée de l’épreuve est réduite à 10 min contre 15 auparavant.

Allongement de la durée de l’épreuve de conduite

En France, la formation pratique doit comporter au minimum 12 heures de cours de conduite avant de pouvoir se présenter à l’examen. L’épreuve en circulation est la dernière étape avant l’obtention du permis de conduire moto. Avec le nouveau permis moto 2020, la durée de l’épreuve a été allongée à 40 min au lieu de 30 afin d’améliorer l’évaluation du candidat. L’allure, le positionnement sur la chaussée, l’application de la trajectoire de sécurité en virages seront notamment évalués par l’inspecteur du permis de conduire. Pour réussir l’épreuve, le candidat devra obtenir 21 points sur 27 (contre 17 points avant la réforme) et ne pas commettre d’erreur éliminatoire.

En savoir plus sur les lois sur le permis de conduire en 2020

La réglementation sur le permis évolue, voici les changements pour l’année 2020 :