Stage pour récupérer des points - ActiROUTE

Stage pour récupérer des points

Stage pour récupérer des points
Le stage de récupération de points s'effectue dans une salle de formation de plus de 35 m².

Pour conduire en toute légalité vous devez impérativement posséder un permis valide, avec au moins un point dessus. Hélas certaines infractions routières peuvent vous faire perdre des points et même vous coûter votre permis. Pour éviter cela, le moyen le plus simple et aussi le plus rapide pour récupérer des points de permis est d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Pour faire un stage dans le but de récupérer des points, vous devez vous inscrire dans un centre agréé par la préfecture.

Faire un stage points : quelles conditions sont requises ?

Avant de suivre un stage pour récupérer des points du permis de conduire, il convient de vérifier quelques éléments. Premièrement vous devez avoir effectivement perdu des points. Le retrait de points n’a pas lieu au moment où l’infraction est commise mais lorsque la réalité de celle-ci est établie. Il est possible de consulter son solde de points en utilisant le téléservice mis en place par l’état : Télépoints ou d’obtenir son RII (Relevé d’Information Intégral) en faisant la demande par courrier.

Ensuite, un délai d’un an et un jour doit être respecté entre deux stages de récupération de points. Enfin, votre permis doit comporter 1 point au minimum. À la réception de la lettre recommandée 48SI envoyé par le ministère de l’intérieur, il n’est plus possible de réaliser le stage. S’il ne vous reste que très peu de point et que vous avez commis une infraction au code de la route, n’attendez pas l’invalidation de votre permis officialisé par l’envoi du courrier 48SI ! Inscrivez-vous maintenant à un stage, vous pourrez ainsi sauver votre permis.

À qui s’adresse ce type de stage ?

Le stage pour récupérer des points est ouvert à tous les conducteurs, aux conducteurs confirmés (titulaires du permis de conduire depuis plus de 3 ans) mais aussi aux jeunes conducteurs. La plupart des stagiaires suivent la formation volontairement dans le but d’augmenter leur capital de points. Parfois, le stage pour récupérer des points peut être imposé notamment aux titulaires d’un permis probatoire qui ont commis une infraction ayant entraîné un retrait de 3 points ou plus.

Le déroulement d’un stage pour récupérer des points

Les sessions de stage sont organisées par des centres de récupération de points agréés. Vous pouvez trouver la liste des centres agréés sur le site des préfectures. Les stages permis à points durent au minimum 14 heures réparties sur 2 jours consécutifs. Les stagiaires sont encadrés par deux formateurs : un animateur diplômé d’un BAFM (Brevet d'Aptitude à la Formation de Moniteurs) et un psychologue.

Durant la formation, les participants sont amenés à réfléchir sur leur comportement sur la route et sur leur conséquence. Pour les animateurs, il s’agit avant tout de faire de la prévention routière afin d’éviter la réitération de comportements dangereux. La lutte contre l’insécurité routière est le but principal d’un stage de récupération de points.

Combien de temps pour récupérer mes points perdus ?

Le stage permet de récupérer jusqu’à quatre points du permis dans la limite de son plafond de points. À la fin de la formation, il n’y aura aucun contrôle, ni examen. Pour récupérer ses points, il suffira de respecter les horaires et d’être présent durant toute la durée du stage. Le délai de récupération de points permis est très rapide, les points sont crédités sur le permis (en date de valeur) dès le lendemain du deuxième jour de stage. Pour le stagiaire, il n’y aura aucune démarche administrative à faire. C’est le centre de récupération de points qui a organisé le stage qui se chargera de transmettre l’attestation de fin de stage à la préfecture.

En savoir plus sur la récupération des points permis

Votre solde de points est au plus bas, vous pourriez être intéressé par savoir :