Essence ou diesel : que choisir ? - ActiROUTE

Essence ou diesel : que choisir entre les deux carburants ?

Le parc automobile actuel se compose majoritairement de véhicules fonctionnant avec un moteur thermique. En France, jusqu’à très récemment les moteurs diesel ont dominé le marché automobile mais cette tendance est en train de s'inverser. Pour le consommateur, il n'est pas toujours simple de choisir entre une voiture essence ou diesel. Nous allons vous présenter les différents avantages et inconvénients de ces deux technologies.

Essence ou diesel
De nombreuses conducteurs hésitent souvent entre choisir un véhicule diesel et un véhicule essence.

Essence ou diesel : les principaux avantages et inconvénients

Vous souhaitez acheter une voiture et vous hésitez encore entre un moteur essence ou diesel. Pour faire votre choix, il faudra prendre en considération des critères comme le budget pour l’achat de la voiture, l’utilisation qui sera faite du véhicule, la consommation de carburant, la décote en cas de revente ou encore les coûts d’entretien par exemple.

Le prix d'achat

En général, un modèle essence est vendu moins cher que son équivalent fonctionnant au diesel. Par exemple pour une Renault Clio TCe 90 la version essence est affiché à 16 300 € alors que sa version diesel la dCi 90 s'affiche à 18 800€, soit une différence de 2 500 €. En moyenne, que ce soit pour un véhicule neuf ou d’occasion, on constate un écart de prix d’environ 1 500 €.

La consommation et le nombre de kilomètres parcourus

On estime qu’un véhicule diesel n’est rentable que lorsque l’on parcourt au moins 20 000 km par an. Alors si l’essentiel de vos déplacements se limitent à de petits trajets et se font majoritairement en centre-ville, il sera préférable de s’orienter vers une citadine avec un moteur essence. Le prix à la pompe n’est plus un argument pour le diesel, en effet ces dernières années, on note que l’écart de prix à la pompe entre l’essence et le gasoil tend à se réduire, la différence de prix n’est plus que de quelques centimes.

La durée de vie du moteur et la revente

Les voitures diesel sont réputées comme étant plus durables que les voitures essence. Ceci était particulièrement valable pour les anciens moteurs diesel. Les nouvelles technologies qui ont permis d’augmenter la puissance du moteur diesel ont aussi altérer sa durée de vie. Aujourd’hui, sur le long terme, moteur essence ou diesel se valent. Si vous décidez de revendre votre voiture, un véhicule essence aura tendance à décoter davantage qu’un modèle diesel.

L'impact écologique

Essence ou diesel, les moteurs thermiques ont un impact négatif sur l’environnement car ils dégagent des particules fines très nocives. Ils sont également responsables des émissions de gaz à effet de serre : 30 % des émissions totales de CO2 en Europe proviendrait du transport routier. Alors même si une voiture essence pollue moins qu’un moteur diesel, la pollution engendrée par les véhicules thermiques reste nocive pour l’environnement et pour la santé.

L'entretien

Changer les roues de son véhicule, son système de freinage (plaquettes-disques) ou encore effectuer la vidange font partie des dépenses liées à l’entretien d’un véhicule. Même si ce poste de dépense reste trop souvent négligé, un entretien régulier permet de rouler dans un véhicule plus fiable et plus sûr. En prenant en compte le coût des réparation et l’entretien, généralement une voiture diesel engendra des dépenses plus importantes qu’une voiture essence.

La prime d'assurance

Souscrire un contrat d’assurance auto pour un véhicule avec une motorisation diesel sera plus coûteux. Les tarifs pratiqués seront d’environ 10 % à 15 % plus chers. Ceci s’explique par le fait qu’en cas de réparation, le prix des pièces d’un diesel est plus élevé que pour les moteurs essence. De plus, le risque d’être victime d’un vol est plus élevé lorsque l’on possède un diesel. Les véhicules diesel ont également une meilleure côte à la revente.

Les alternatives aux voitures thermiques

Essence ou diesel ne sont pas les seules options, les voitures qui fonctionnent aux énergies alternatives sont à prendre en considération. Les véhicules GPL ou les voitures Flexfuel qui roulent au bioéthanol (E85) peuvent faire réaliser des économies puisque le prix au litre est bien inférieur aux carburants essence ou diesel. Les véhicules hybrides qui associent un moteur électrique à un moteur thermique, sont une bonne alternative aux motorisations essence ou diesel mais une voiture hybride demeure plus cher à l’achat.

Il faut savoir que d’ici 2040, un amendement à la loi d'orientation des mobilités prévoit la fin des ventes des véhicules utilisant les énergies fossiles (essence, gazole et gaz). Pour lutter contre la pollution de l’air, de nombreuses grandes villes ont créé des zones de restrictions de circulation qui visent à limiter l’accès des voitures les plus polluantes au centre des agglomérations.

Pour inciter au renouvellement du parc automobile français, l’état a mis en place une aide nommée « prime à la conversion » (prime à la casse). Pour en bénéficier, il faut mettre au rebut un ancien véhicule essence ou diesel et opter pour la location ou l’achat d’un véhicule peu polluant. Les critères d’attribution dépendent du véhicule mis en destruction, du type de véhicule à acheter ou à louer et aussi du revenu fiscal de référence par part. Il est également possible de bénéficier d’un bonus écologique si vous achetez ou louez un véhicule électrique neuf.