Elliot le pilote, le nouveau guide de la sécurité routière pour les enfants - ActiROUTE

Elliot le pilote, le nouveau guide de la sécurité routière pour les enfants

La Sécurité Routière a lancé une campagne de sensibilisation à la sécurité routière le 17 janvier 2017. Intitulé « Elliot le pilote », ce petit gardien de la sécurité routière a pour objectif de sensibiliser les enfants aux dangers de la route. En effet, les enfants figurent parmi les usagers les plus vulnérables. Le taux de mortalité routière des plus jeunes reste trop important : en 2015 on dénombrait 85 décès et 1 522 blessés graves chez les moins de 13 ans.

Elliot le pilote
Elliot le pilote est un personnage fictif imaginé par la sécurité routière.

Elliot le pilote, le guide des enfants de 6 à 10 ans

Qui est Elliot le pilote ?

« À pied, à vélo, en voiture : Elliot te donne tous les conseils pour une route sans danger. » Elliot le pilote est un personnage fictif imaginé par la sécurité routière. Ce nouveau compagnon de route de la sécurité routière s’adresse aux enfants âgés de 6 à 10 ans. Son rôle est d’enseigner les fondamentaux de la sécurité routière aux plus petits ainsi que la bonne conduite à adopter sur la route. À travers des petits films sont diffusés sur les réseaux sociaux, Elliot enseigne aux enfants :

Vous pouvez également retrouver Elliot le pilote dans une édition spéciale des Incollables : « Ensemble sur la route ».

L’application Sécurité routière Junior

L’application mobile Sécurité routière Junior est gratuite et disponible sur l’App Store et Google Play. Elle a été conçue à l’initiative de la Sécurité routière en partenariat avec Play Bac Editions Spéciales. Sécurité routière Junior fait partie des ressources pédagogiques à disposition des parents. L’application permet de visionner des vidéos sur la sécurité routière mais aussi d’apprendre le code de la route de manière ludique à travers des jeux et des quizz. Les enfants pourront ainsi se familiariser avec les panneaux de signalisation routière de manière interactive et aussi apprendre à adopter les bons réflexes lorsqu’ils circulent à pied, à vélo ou en voiture.

Sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge

Le rôle des parents

Les parents jouent un rôle primordial dans l’apprentissage des règles de sécurité routière. Être parents, c’est avant tout montrer l’exemple, vous ne devez donc pas avoir de comportements imprudents ou dangereux si vous voulez que votre enfant adopte les bons réflexes et les bonnes habitudes. Dès le plus âge, il faut transmettre les bons gestes. L’enfant apprend par imitation, il faut donc lui expliquer qu’il doit donner la main (pour les plus jeunes), qu’il doit emprunter le trottoir et les passages piétons quand il traverse la chaussée ou encore qu’il doit être attentif à son environnement et à la présence de panneaux routiers par exemple. Il est plus raisonnable d’attendre l’âge de 7 ou 8 ans pour laisser un enfant effectuer un trajet seul.

Pouvoirs publics, écoles et associations

Les enfants et adolescents sont particulièrement touchés par le risque routier. En 2016, ils étaient impliqués dans 17 % des accidents corporels soit en tant que conducteurs, passagers ou piétons. Le risque « piéton » apparait dès l’entrée en maternelle puis augmente quand l’enfant acquiert une certaine autonomie. Il existe deux pics de mortalité piétonne chez l’enfant, un premier à 7 ans puis à 11 ans. Par des actions éducatives en milieu scolaire, l’éducation nationale et certaines associations comme la prévention routière ont également un rôle à jouer dans l’éducation routière des enfants. L'APER (Attestation de Première Education à la Route) puis les L'ASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) 1 et 2 s'inscrivent dans le continuum éducatif. Ils permettent de préparer les enfants aux différents dangers qu’ils peuvent rencontrer.