Les médicaments et la conduite

Tout comme l'alcool au volant ou la drogue au volant, certains médicaments peuvent altérer vos capacités à :

  • Conduire un véhicule (voiture, poids lourd, deux-roues….)
  • Accomplir des tâches avec des machines qui nécessitent une attention soutenue, de la précision et le respect des consignes de sécurité, que ce soit dans un cadre professionnel ou lors d’activités de bricolage

Trois pictogrammes sont imprimés sur le conditionnement extérieur des médicaments. A chacun correspond :

  • Un niveau de risque : 1, 2, 3 en fonction de l’importance des effets du médicament sur les capacités de conduite
  • Une couleur différente (jaune, orange, rouge)
  • Un message donnant l’attitude pratique à adopter lors de l’utilisation du médicament concerné

La prise de médicaments peut avoir des conséquences sur votre sécurité et celle des autres. Elle engage toujours votre responsabilité, même si vous avez pris l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Médicaments de niveau 3 et conduite (pictogramme rouge)...

Les médicaments de niveau 3 présentent le risque le plus élevé. Dans ce groupe on trouve les somnifères, les tranquillisants, les neuroleptiques. Ils peuvent entraîner une incapacité temporaire qui rend la conduite impossible. Informez-vous du délai à respecter avant de reprendre le volant.

Médicaments de niveau 2 et conduite (pictogramme orange)...

Les médicaments de niveau 2 nécessitent l’avis de votre médecin. Il s’agit d’anti-dépresseurs, anti-douleurs (notamment la codéine), des tranquillisants, des médicaments contre le diabète, l’épilepsie ou la maladie de Parkinson. Attention, certains médicaments « banals » comme les traitements contre les allergies, le rhume des foins ou le mal des transports doivent éveiller votre vigilance quant à leur prise.

Médicaments de niveau 1 et conduite (pictogramme jaune)...

Les médicaments de niveau 1 ne sont pas, la plupart du temps, contre-indiqués pour la conduite. Mais certains d’entre eux comme des sirops contre la toux peuvent provoquer un état de somnolence ou des vertiges.

Dans tous les cas de médicaments et conduite, il convient de lire attentivement la notice contenue dans la boîte.

Contacter le service commercial

Pour les formations Risques Routiers et Eco-Conduite, contactez le service commercial, par téléphone au 02.51.00.09.10 ou par e-mail.

Actualités du blog

  • La Sécurité Routière lance le simulateur d’impact pour sa nouvelle campagne de sensibilisation
    Le 22 mars 2017, la Sécurité Routière a mis en place une opération inédite en Île-de-France. Elle a mis en place un simulateur d’impact qui prend le piéton pris en flagrant délit de traverser... L'article La Sécurité Routière lance le simulateur d’impact pour sa nouvelle campagne de sensibilisation est apparu sur Blog ActiROUTE.
  • Les 6 propositions de la Prévention Routière pour le prochain Président de la République
    Il ne vous a sans doute pas échappé que nous sommes en pleine élection présidentielle. À cette occasion, l’Association Prévention Routière (APR) a soumis 6 propositions à l’ensemble des candidats, des propositions destinées à... L'article Les 6 propositions de la Prévention Routière pour le prochain Président de la République est apparu sur Blog ActiROUTE.
  • Téléphone portable et piéton : habitude dangereuse
    Les piétons ont tendance à avoir les yeux fixés sur le téléphone plutôt que sur leur environnement. Les Pays-Bas ont décidé de réagir : la ville de Bodegraven a installé une bande verte ou rouge... L'article Téléphone portable et piéton : habitude dangereuse est apparu sur Blog ActiROUTE.
  • Les Français et les feux tricolores
    Dans n’importe quel pays du monde, à partir du moment où l’on quitte son véhicule on devient piéton. Cependant ce changement de statut (de conducteur à piéton) implique un changement de comportement. Strasbourg contre... L'article Les Français et les feux tricolores est apparu sur Blog ActiROUTE.
  • La privatisation des radars mobiles
    L’expérimentation de la gestion externalisée des radars mobiles sera en vigueur dès le 24 février. Les flashs ne donneront pas lieu à une contravention lors de cette période. En effet, celle-ci doit servir à... L'article La privatisation des radars mobiles est apparu sur Blog ActiROUTE.
  • « Les radars, ça ne marche plus » ?
    Si la mise en place des radars automatiques a fait diminuer le nombre de tués sur les routes, ils ne seraient plus efficaces selon Rémy Rodriguez, le représentant de l’association 40 millions d’automobilistes en... L'article « Les radars, ça ne marche plus » ? est apparu sur Blog ActiROUTE.

Partenaires ActiROUTE

Nos bureaux sont ouverts du lundi au samedi de 8h00 à 19h00.