Sensibilisation aux risques liés à la conduite sous alcool

Aujourd'hui, l'alcool est le deuxième facteur d'accident sur les routes. En 2011, le nombre d'infractions liées à la consommation d'alcool a enregistré une hausse de 6,45 %.

Objectifs de la formation

  • Connaître les principaux facteurs de l'insécurité routière
  • Appréhender les risques spécifiques de la conduite sous l'emprise d'un état alcoolique
  • Connaître les sanctions encourues
  • Réfléchir à ses habitudes de consommation

La formation

Jour : 1 journée

Durée : 7 heures

Intervenant : Formateur en sécurité routière

Déroulement de la formation

La formation "sensibilisation aux risques liés à la conduite sous alcool" se déroule sur une journée, soit 7 heures de formation. La journée est animée par un intervenant formateur en sécurité routière et peut se dérouler dans ou hors de l'entreprise.

L'éthylotest

Les participants sont sensibilisés aux chiffres de l'insécurité routière et à la typologie des accidents. Puis, dans un deuxième temps, l'intervenant aborde plusieurs thématiques en lieu avec l'alcool : usage, équivalence, taux d'alcoolémie, effets ressentis, élimination, effets psychologiques et physiologiques, idées fausses, coût social, accidentologie, législation et sanctions encourues, habitudes de consommation.

L’alcool au volant responsable de 30% des accidents mortels sur la route.

Le risque d’accident mortel augmente en fonction du taux d’alcool :

  • à 0,5 g/l il est multiplié par 2
  • à 0,8 g/l il est multiplié par 10
  • à 1,2 g/l il est multiplié par 35

La part des conducteurs dont l’alcoolémie dépasse le seuil autorisé dépend de l’âge, du sexe, de l’usager ainsi que de l’heure et du jour (la nuit et le week-end). Ainsi près de 70% des accidents mortels impliquant un conducteur au-dessus du taux d’alcool autorisé se produisent la nuit.

alcool au volant

Même en petites quantités, l’alcool agit sur le cerveau :

  • euphorie ;
  • allongement du temps de réaction ;
  • trouble de la vision ;
  • mauvaise coordination et synchronisation des gestes ;
  • difficultés à adapter sa conduite aux circonstances.

Alcoolémie

Dès le premier verre, les effets sont réels. Toutefois, ces effets ne sont pas toujours ressentis par les conducteurs.

L’alcoolémie se mesure soit en gramme par litre dans le sang, soit en milligramme par litre d’air expiré. Les tests sont effectués par éthylotest :

  • l’éthylotest chimique ou « ballon » est à usage unique. Il décèle la présence d’alcool dans l’air expiré : sa couleur change lorsque le taux d’alcool contraventionnel est dépassé.
  • l’éthylotest électronique est réutilisable. Il fournit une mesure digitale de la concentration d’alcool.

Après ces premiers contrôles, il y aura vérification à l’aide de l’éthylomètre qui donnera la valeur légale et retenue.

Calculer son taux d'alcoolémie

La même quantité d’alcool n’a pas les mêmes effets chez tout le monde. Le taux d’alcool est influencé par de nombreux facteurs : sexe, poids,  durée d’absorption… D’autres facteurs augmentent les effets de l’alcool au volant : prise de certains médicaments ou de drogue, stress, fatigue

Hors ces éléments aggravants, pour calculer votre taux d'alcoolémie retenez que :

Un verre d’alcool (quelque soit l’alcool) contient 10 grammes d’éthanol et correspond  à 0,20 gr/l de sang. Ceci est valable pour les verres servis en dose bar.

Rien ne permet de diminuer les effets de l’alcool sur l’organisme, ni d’accélérer le temps d’élimination de l’alcool dans l’organisme. Celui-ci est de l'ordre d'une à deux heures pour éliminer un verre (dose bar).

Quelques idées fausses sur l'alcool au volant

"Boire un café permet d’accélérer l’élimination de l’alcool dans l’organisme."

FAUX ! Boire un café ne diminue pas les effets de d’alcool sur l’organisme et n’accélère pas son élimination dans le sang.

"En diluant l’alcool, mon alcoolémie sera moins élevée. "

FAUX ! Qu’il soit servi avec glaçons, dilué dans un jus de fruit ou bien un soda, c’est la quantité d’alcool qui compte et non le volume ou la dilution de la boisson. Si on ajoute un cachet d’aspirine dans un verre d’eau  ou dans une bouteille d’un litre, le cachet sera le même.

>"Une bonne sieste/nuit de sommeil et je peux reprendre le volant."

PAS TOUJOURS ! Après une soirée bien arrosée, le taux d’alcool résiduel dans le sang peut demeurer élevé même après une sieste ou une nuit de sommeil. Pendant le temps de sommeil tous les organes sont au repos y compris le foie, principal agent éliminateur de l’alcool. Dormir ne diminue pas le taux d’alcool dans le sang.

Contacter le service commercial

Pour les formations Risques Routiers et Eco-Conduite, contactez le service commercial, par téléphone au 02.51.00.09.10 ou par e-mail.

Actualités du blog

  • La Sécurité Routière lance le simulateur d’impact pour sa nouvelle campagne de sensibilisation
    Le 22 mars 2017, la Sécurité Routière a mis en place une opération inédite en Île-de-France. Elle a mis en place un simulateur d’impact qui prend le piéton pris en flagrant délit de traverser... L'article La Sécurité Routière lance le simulateur d’impact pour sa nouvelle campagne de sensibilisation est apparu sur Blog ActiROUTE.
  • Les 6 propositions de la Prévention Routière pour le prochain Président de la République
    Il ne vous a sans doute pas échappé que nous sommes en pleine élection présidentielle. À cette occasion, l’Association Prévention Routière (APR) a soumis 6 propositions à l’ensemble des candidats, des propositions destinées à... L'article Les 6 propositions de la Prévention Routière pour le prochain Président de la République est apparu sur Blog ActiROUTE.
  • Téléphone portable et piéton : habitude dangereuse
    Les piétons ont tendance à avoir les yeux fixés sur le téléphone plutôt que sur leur environnement. Les Pays-Bas ont décidé de réagir : la ville de Bodegraven a installé une bande verte ou rouge... L'article Téléphone portable et piéton : habitude dangereuse est apparu sur Blog ActiROUTE.
  • Les Français et les feux tricolores
    Dans n’importe quel pays du monde, à partir du moment où l’on quitte son véhicule on devient piéton. Cependant ce changement de statut (de conducteur à piéton) implique un changement de comportement. Strasbourg contre... L'article Les Français et les feux tricolores est apparu sur Blog ActiROUTE.
  • La privatisation des radars mobiles
    L’expérimentation de la gestion externalisée des radars mobiles sera en vigueur dès le 24 février. Les flashs ne donneront pas lieu à une contravention lors de cette période. En effet, celle-ci doit servir à... L'article La privatisation des radars mobiles est apparu sur Blog ActiROUTE.
  • « Les radars, ça ne marche plus » ?
    Si la mise en place des radars automatiques a fait diminuer le nombre de tués sur les routes, ils ne seraient plus efficaces selon Rémy Rodriguez, le représentant de l’association 40 millions d’automobilistes en... L'article « Les radars, ça ne marche plus » ? est apparu sur Blog ActiROUTE.

Partenaires ActiROUTE

Nos bureaux sont ouverts du lundi au samedi de 8h00 à 19h00.